Pourquoi défendre la cause animale

5 raisons de défendre la cause animale

par Sara

Actuellement, la protection des animaux est une cause qui touche de plus en plus de personnes. La France fait d’ailleurs partie des pays les plus concernés par la défense des animaux. D’après une enquête réalisée ces dernières années, 7 Français sur 10 se disent sensibles à la cause animale et sont favorables aux mesures prises pour le bien-être des animaux. À savoir : responsabiliser les propriétaires d’animaux de compagnies, améliorer la qualité de vie des animaux d’élevage, renforcer la sensibilisation et la formation au bien-être animal… Si vous n’êtes pas encore convaincu par son importance, vous trouverez dans cet article plusieurs raisons de soutenir la cause animale.

Défendre la cause animale parce que les animaux sont sentients

Au début, beaucoup de personnes se sont accordées à dire que les animaux ne ressentent rien et que l’on peut se servir d’eux comme on l’entend. Mais ce n’est plus le cas depuis plusieurs années. En effet, il est désormais prouvé que les animaux ont des émotions, des perceptions, des désirs et ils sont animés d’une volonté propre.

Ils ne sont pas juste sensibles, mais ils sont sentients, c’est-à-dire qu’ils sont capables de ressentir des émotions, de la douleur, du bien-être, des traumatismes, etc. C’est une bonne raison de défendre la cause animale, car cela ne se limite pas uniquement aux animaux de compagnies. L’ensemble des mammifères, des oiseaux, des poissons ou encore de certains invertébrés tels que les poulpes est aussi concerné.

S’engager pour la cause animale permet d’agir pour l’environnement

En défendant la cause animale, vous veillerez à la protection de l’environnement. D’après certaines estimations, il faut savoir que l’élevage est responsable de 14 à 51 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Il s’agit également d’une activité qui consomme beaucoup d’eau et c’est l’une des causes majeures de la déforestation des forêts tropicales. De plus, il ne faut pas oublier que la pêche intensive est néfaste pour les océans, car elle entraîne leur désertification.

La cause animale est un combat éthique à mener

Beaucoup ne s’en rendent pas compte, mais les animaux n’ont jamais autant souffert avant aujourd’hui ! Que ce soit pour la production de lait, de viande, de cuir, d’œufs, de laine, pour les expérimentations dans les laboratoires. Ou encore pour la distraction dans les cirques, les corridas, la vente d’animaux sauvages sur internet, etc. Pour défendre la cause animale, il est essentiel que la société prenne compte du bien-être de l’animal, car cette cause fait également partie des grandes avancées morales de l’humanité.

Défendre la cause animale aiguise l’esprit critique

Si vous prévoyez de vous engager pour la cause animale, vous pourrez participer à de nombreux événements qui ont lieu en France. C’est notamment le cas des conférences, des débats, des stands associatifs, des marches, des manifestations, des repas et pique-niques… En rejoignant cette communauté, vous rencontrerez d’autres militants convaincus et motivés à l’idée de changer les choses. Ce qui enrichira à la fois votre vie sociale et votre esprit critique. En effet, vous aurez besoin de développer vos propos en connaissance de cause afin d’enclencher chez les autres un début réflexion.

Défendre la cause animale mène à un monde meilleur

Même si certains Français sont concernés par la cause animale, agir pour les animaux reste une préoccupation mineure pour la majorité d’entre eux notamment en ces temps difficiles. En effet, certaines croyances et idées reçues continuent à nourrir l’indifférence des personnes par rapport au sort des animaux. Malheureusement, la France détient le triste record du nombre d’animaux de compagnie abandonné au niveau européen, surtout en été.

Cependant, le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a présenté un plan d’action en fin décembre 2020 pour lutter contre ce fléau et défendre la cause animale. Le but de ce mouvement est de sensibiliser le grand public, mais aussi d’organiser et accompagner le tissu associatif, ainsi que renforcer les sanctions contre les actes de maltraitance envers les animaux. De plus en plus de personnes s’investissent alors pour la cause animale. Vous pouvez également suivre le mouvement afin d’œuvrer pour un monde de paix et de compassion aussi bien pour les humains que les animaux.

Facebook Comments